Le premier aspirateur sans sac de Miele : puissant, silencieux et hygiénique !

Lundi 5 septembre 2016 — Excellents résultats de nettoyage, vidange pratique et hygiénique du bac à poussière, tels sont les principaux avantages du Blizzard CX1, le premier aspirateur sans sac signé Miele. De plus, le fabricant allemand a réussi à réduire sensiblement son niveau sonore, un détail non négligeable !  

Pour rappel, lors de l’utilisation d’un aspirateur sans sac, la poussière et l’air sont séparés par une force centrifuge puissante (technologie Cyclone). Pour la plupart des modèles disponibles sur le marché, l’air passe à travers une série de petits cyclones (système multi-cyclone) engendrant de nombreuses déviations, donc une diminution de puissance et un niveau sonore élevé.

Miele a opté pour l'approche mono-cyclonique, appelée aussi technologie Vortex, qui consiste à faire passer l’air à travers un cyclone unique et plus grand. Cette technique permet d’excellentes performances de nettoyage combinées à des niveaux sonores très raisonnables. Le Blizzard CX1 est doté de quatre puissances différentes en fonction de la surface à entretenir.

Le Blizzard CX1 de Miele propose également de nouvelles normes en matière d'hygiène. Lors de la filtration, les grosses particules de poussière sont complètement séparées des poussières fines. Ces dernières sont retenues dans le filtre haute performance Gore®CleanStream® Plus situé dans un récipient séparé à l’intérieur de l’unité de filtrage et qui n’est pas affecté par le procédé de nettoyage du bac à poussière. Facilement démontable, il peut être rincé sous l'eau courante.

Certains modèles de la gamme sont équipés d'un filtre HEPA qui retient les particules les plus fines ainsi que les allergènes.  Grâce à ce filtre, l'air évacué est plus propre que l'air ambiant de la pièce.

Lancement prévu en Belgique : novembre 2016. Prix de vente conseillé : à partir de 299 €.

 

6 questions posées à Markus Miele, Directeur et copropriétaire de Miele

L’arrière-petit-fils de l'un des deux pères fondateurs de la marque allemande explique pourquoi l'achat d'un aspirateur est une question de croyance et de conviction personnelle.

Miele présente à IFA 2016 son premier aspirateur sans sac. Êtes-vous satisfait de ses performances ?

Markus Miele : « Avec le Blizzard CX1, nous sommes absolument convaincus de présenter un produit qui répond entièrement à la philosophie de notre entreprise «Immer besser » ( « Toujours mieux »).

Avec cet aspirateur sans sac, vous êtes l'un des derniers fabricants renommés à lancer un aspirateur sans sac. Pourquoi avoir attendu si longtemps ?

« Lorsque les premiers aspirateurs ont fait leur apparition sur le marché, les performances de nettoyage, la facilité d'utilisation, en particulier l’aspect hygiénique lors de la vidange du réservoir à poussière n’étaient pas optimales. Aujourd’hui, je constate que les fabricants ont fait des progrès et proposent des aspirateurs sans sac plus performants. Nos ingénieurs se sont mis au travail afin de trouver une solution aux inconvénients inhérents à ce type d’appareil. Et, à mon avis, ils ont réussi ! »

Pour être plus précis, quel était le défi ?

« Pour séparer la poussière de l'air, la plupart des aspirateurs sans sac sont équipés d’un système qui propulse l'air à travers une série de petits cyclones. Cela implique de nombreux changements de direction de l'air engendrant beaucoup de bruit et un gaspillage d'énergie. De plus, la régulation de la puissance d'aspiration est souvent impossible et ce système multi-cyclonique nécessite une vitesse d'air constante. Et puis, il y a le tant redouté nuage de poussière lors de la vidange du bac à poussière… »

Qu’ont-ils de différent les nouveaux aspirateurs sans sac Miele ?

« Tout d'abord, nous avons opté pour la technologie mono-cyclonique qui propulse l’air à travers un seul cyclone unique et considérablement plus grand. Cela engendre une excellente performance de nettoyage combinée à des niveaux sonores de fonctionnement des plus raisonnables grâce notamment aux quatre réglages de puissance facilement réglables. Deuxièmement, un système de filtration à plusieurs étapes assure l'élimination complète des poussières fines de telle sorte que lorsque vous videz le bac, celles-ci ne s’envolent pas dans la pièce. Et, troisièmement, les différents composants ont été conçus de telle manière à assurer que le récipient puisse être complètement vidé sans que la peau entre en contact avec les détritus. »

Mais vous rencontrez des concurrents établis dans ce marché depuis de longue date. Cela ne vous effraie pas ?

« Non, les clients exigeants qui accordent une grande importance à la qualité, à la performance et au confort ne sont pas influencés par la date à laquelle un fabricant entre sur le marché. Je ne peux que conseiller à tout le monde de tester le Blizzard CX1 et de le comparer avec d’autres modèles existants. Je suis curieux de voir ce qu’ils en pensent ! De plus, le Blizzard CX1 qui a été développé et fabriqué dans l'usine Miele à Bielefeld a été testé durant ces 20 dernières années, sur base de 45 minutes d'utilisation par semaine avec 5.000 vidanges de bac à poussière. »

Si, comme vous le dites, le Blizzard est vraiment aussi convaincant en termes de performances de nettoyage, cela ne signifie-t-il pas la disparition progressive des aspirateurs avec sacs ?

« Ici aussi, ma réponse est un «non» catégorique. En termes d'hygiène, la performance des modèles haut de gamme avec des sacs comme ceux commercialisés par Miele continueront à connaître un grand succès. Lorsque l’on mesure les performances de nettoyage des tapis, l'aspirateur traditionnel conserve une longueur d’avance. En revanche, les aspirateurs sans sac excellent en termes de coûts et de nombreux utilisateurs aiment voir le résultat de leur travail dans le bac à poussière. Tout est une question de préférence personnelle. Dans tous les cas, la gamme Miele dispose de produits de qualité pour satisfaire les deux types de consommateurs. »